Posts à l'affiche

Plan d'action gouvernemental pour les territoires ruraux

Le Premier ministre Edouard Philippe et la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault, on présenté ce vendredi le plan d’action gouvernemental pour les territoires ruraux. Le gouvernement fait le choix de redonner et des services aux habitants des territoires ruraux, sans pour autant importer la ville à la campagne. Pour plus d'informations, retrouvez le dossier de presse en cliquant sur le lien suivant : https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2019/09/dossier_de_presse_-_plan_dactions_en_faveur_des_territoires_ruraux_-_20.09.2019.pdf

Logement : de nouvelles mesures pour les personnes à revenus modestes.

Le Ministre, M. Julien DENORMANDIE, chargé de la Ville et du Logement et Action Logement, a annoncé 3 mesures destinées aux salariés à revenus modestes. Elles visent à améliorer leur cadre de vie, leur accès à l’emploi, leur pouvoir d’achat ou leur maintien à domicile en cas de perte d’autonomie. D’un montant cumulé de 2,1 milliards d’euros, ces trois dispositifs entrent en application le 19 septembre. (Retrouvez les sept axes du PIV). - L’aide à la mobilité s’adresse aux salariés qui, en déménageant, rapprochent leur domicile de leur lieu de travail et réduisent ainsi significativement leur temps de transport ou remplacent l’usage de leur véhicule personnel par les transports en commun. Dé

Le Gouvernement accompagne les territoires dans leurs projets

En 2018, le Gouvernement a investi 2 milliards d’euros dans 27 328 projets locaux. Ces dotations sont essentielles pour permettre aux collectivités de répondre à leurs besoins d'équipement. Dans le Département de l’Eure (601 948 habitants), les dotations d'investissement versées dans en 2018 s’élevaient à 22 406 618 €, soit 37 € par habitant. 205 projets ont été financés via la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL) et la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR). Consultez la carte des dotations d’investissement : https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/letat-investit-dans-les-territoires-consultez-la-carte-des-projets-soutenus-partout-en-france

Seuil des marchés publics : Un coup de pouce du Gouvernement envers les PME !

Sébastien LECORNU et Agnès PANNIER-RUNACHER, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, ont annoncé ce mercredi un décret pour relever à 40 000 euros, contre 25 000 actuellement, le seuil à partir duquel les collectivités territoriales devront recourir à la procédure d’appel d’offres pour un achat. Afin de répondre aux exigences constitutionnelles, le décret maintient toutefois les exigences de transparence sur les marchés publics compris entre 25 000 euros HT et 40 000 euros HT, tout en assouplissant les modalités de publication. Le montant des avances versées aux PME est relevé de 5% à 10% pour les marchés passés par les acheteurs dont les dépenses de fonctionnemen

Nicole Belloubet présente son projet de réforme de la Justice pénale des mineurs.

Face au constat de la nécessité d’une justice pénale des mineurs plus réactive pour une réponse éducative plus efficace, la ministre de la justice, Nicole Belloubet, a présenté ce mercredi son projet d’ordonnance portant réforme de la justice pénale des mineurs dans le cadre de la loi de programmation pour la justice du 23 mars 2018. Cette présentation est le fruit d’une grande concertation avec les acteurs de la justice des mineurs. Ce projet s’explique par la nécessaire refonte de l’Ordonnance de 1945 devenu obsolète : aujourd’hui, il faut 18 mois en moyenne pour qu’un jeune soit jugé et, le cas échéant, sanctionné. C’est trop long. 45 % des affaires sont jugées après que le mineur a attei

Echanges avec les maires ayant subi des agressions.

Je rencontrais jeudi dernier avec Sébastien Lecornu, Ministe chargé des collectivités territoriales, les maires ayant subi des agressions dans l'exercice de leur mandat. Les élus locaux doivent pouvoir agir au quotidien en toute sécurité. Nous travaillons en ce sens, avec le Projet de loi Engagement et Proximité.

Lundi 09/09/2019 : Bruno QUESTEL nommé rapporteur du projet de loi Engagement et Proximité

Ce lundi, la Commission des lois m’a nommé rapporteur sur le projet de loi relatif (PJL) à l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique. Je remercie mes collègues pour la confiance qu'ils me témoignent. Ce PJL, porté par le Ministre Sébastien LECORNU, porte le projet ambitieux de valoriser la commune et de la remettre au cœur de notre démocratie. Les maires ont été les grands oubliés des dernières réformes territoriales. Il faut leur donner les moyens d’agir sur le terrain. Nous allons œuvrer en ce sens. Pour plus d’informations : Le dossier de presse du ministère : https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/sites/default/files/2019-07/PJL_Engagement%20%26%20Proximit%

Lundi 09/09/2019 : Agnès BUZYN présente le plan Urgences

Ce lundi, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé, présentait un pacte de refondation de notre système d’urgences. 12 mesures fondatrices ont été énoncées, pour agir en ce sens : Création d’un service universel pour répondre à toute heure à la demande de soins des Français : le service d’accès aux soins (SAS), issu d’un partenariat entre hospitaliers et libéraux. Une offre de consultations médicales sans rendez-vous en ville renforcée grâce à la structuration des communautés professionnelles territoriales de santé, le déploiement des assistants médicaux et à la création de 50 nouvelles maisons médicales de garde. Donner à la médecine de ville les mêmes outils de prise

Lundi 09/09/2019 : rencontre entre l’ARS de Normandie et les parlementaires Eurois

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a présenté son plan pour sauver les urgences ce lundi 9 septembre 2019. Au même moment, je rencontrais avec mes collègues parlementaires eurois, à Val-de-Reuil, la directrice générale de l’Agence régionale de Santé (ARS) de Normandie, Christine Gardel. A cette occasion, un point a été fait sur l’accès aux soins dans l’Eure, dans le cadre de la stratégie “Ma Santé 2022”. L’objectif de l’ARS est clair : améliorer l’organisation en amont pour qu’il y ait plus de lits disponibles aux urgences. En juillet, sur les 600 000 € débloqués pour la Normandie par le ministère, l’ARS a reversé 200 000 € dans l’Eure, après étude avec les services d’urgences de leurs p

Lundi 09/09/2019 : Muriel PENICAUD lance la concertation sur le service public de l’insertion

En septembre 2018, Emmanuel Macron présentait la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté. Il annonçait alors la création d’un service public de l’insertion. Ce service public de l’insertion a vocation à transformer en profondeur les politiques d’insertion et l’accompagnement des bénéficiaires des minima sociaux et de nos concitoyens les plus démunis pour leur garantir une sortie la plus rapide et la plus durable de la précarité. Ce lundi 9 septembre 2019, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Christelle Dubos, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, ont lancé les travaux sur ce dispositif, en réunissant associations, collectivités, partenaire

Rentrée 2019 : Le Département de l'Eure investit dans des calculatrices scientifiques pour tous

Je me suis rendu ce lundi aux collèges Jean de la Fontaine à Grand-Bourgtheroulde et André Maurois à La Saussaye avec Gaby Lefebvre, Conseillère départementale. A l’occasion de la rentrée des classes, nous avons distribué aux élèves de 6èmes une calculatrice scientifique. Cet outil accompagnera les enfants durant toute leur scolarité au collège. Le Département de l’Eure poursuit en effet son engagement pour la réussite éducative, en consacrant 125.000 € pour l’achat de 8500 calculatrices, distribuées dans les 55 collèges publics et les 11 collèges privés de l’Eure.

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • YouTube - Cercle blanc