Lundi 09/09/2019 : Agnès BUZYN présente le plan Urgences

Ce lundi, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé, présentait un pacte de refondation de notre système d’urgences.

12 mesures fondatrices ont été énoncées, pour agir en ce sens :

  1. Création d’un service universel pour répondre à toute heure à la demande de soins des Français : le service d’accès aux soins (SAS), issu d’un partenariat entre hospitaliers et libéraux.

  2. Une offre de consultations médicales sans rendez-vous en ville renforcée grâce à la structuration des communautés professionnelles territoriales de santé, le déploiement des assistants médicaux et à la création de 50 nouvelles maisons médicales de garde.

  3. Donner à la médecine de ville les mêmes outils de prise en charge que les urgences

  4. Offrir aux professionnels non médecins des compétences élargies pour prendre en charge directement certains patients.

  5. Généraliser les parcours d’admission dédiés aux personnes âgées pour fluidifier les urgences,

  6. Intégrer la vidéo-assistance dans tous les SAMU,

  7. Concertation, dans les deux prochains mois, sur l’émergence de nouvelles organisations pour mieux optimiser le temps d’urgentiste nécessaire au fonctionnement d'un service d’urgence ou d'un SMUR

  8. Étendre et renforcer les compétences des infirmiers aux urgences, pour qu’ils puissent prendre en charge avec plus d’autonomie les patients qui s’y présentent et gagner en reconnaissance, y compris salariales.

  9. Lutter plus efficacement contre les dérives de l’intérim médical,

  10. Revoir le financement des urgences sur une base plus forfaitaire,

  11. Renforcer la sécurité des agents hospitaliers en permettant aux hôpitaux d’enfin porter plainte au nom de l’institution en cas d’agression contre leurs équipes.

  12. Fluidifier les sorties des urgences, en mobilisant tous les acteurs, pour pallier les difficultés dans la recherche d’un lit.

Ces mesures représentent un coût 750 millions d'euros de moyens nouveaux jusqu'en 2022 qui s'ajoute aux 70 millions d'euros déjà engagés en juin dernier.

80% de ces moyens sont des moyens humains nouveaux, recrutements de personnels ou renforts en médecine libérale, équivalent de 3.000 emplois.

Posts Récents
 
Posts à l'affiche
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • YouTube - Cercle blanc